DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée du Sud : perquisitions chez Volkswagen


entreprises

Corée du Sud : perquisitions chez Volkswagen

Volkswagen rattrapé par le scandale des moteurs truqués en Corée du Sud : le siège du constructeur automobile allemand à Séoul, ainsi que plusieurs de ses bureaux à travers la ville, ont été perquisitionnés ce vendredi. Des disques durs et divers documents ont été saisis. Les domiciles de certains responsables du contrôle qualité ont aussi été fouillés.

En novembre, le gouvernement sud-coréen avait ordonné à Volkswagen de rappeler plus de 125.000 véhicules diesel et lui avait infligé une amende de 11,5 millions d’euros pour avoir menti sur le niveau de leurs émissions polluantes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Amazon "uberise" la livraison à domicile