DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mort d'Umberto Eco, auteur du "Nom de la rose"


Italie

Mort d'Umberto Eco, auteur du "Nom de la rose"

Il avait 84 ans… Umberto Eco est décédé dans la nuit de vendredi à samedi.

Philosophe de formation, linguiste, enseignant à l’université de Bologne, ce spécialiste de Saint-Thomas s’est fait connaître et reconnaître dans le monde entier comme écrivain, dès son premier roman : “Le Nom de la rose”, vendu à des millions d’exemplaires et traduit en 43 langues.

On est en 1980, Umberto Eco a 58 ans, jusque-là, explique-t-il, il ne prenait pas l‘écriture romanesque au sérieux.

Il dit “écrire pour s’amuser”, et un rien l’amuse : esthétique médiévale, poétique de Joyce, mémoire végétale, James Bond, histoire de la beauté ou de la laideur, il signe parallèlement à ses romans de nombreux essais.

Cet érudit qui compte pas moins de 30 000 livres dans sa bibliothèque a donné une nouvelle visibilité de la littérature italienne à l‘étranger.

Il écrivait aussi régulièrement pour l’hebdomadaire L’Espresso, se revendiquait de gauche, et avait quitté sa maison d‘édition RCS Libri après son rachat par Mondadori, propriété de la famille Berlusconi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Berlinale : les scuds de Depardieu, venu pour "Saint-Amour"