DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle-Zélande: Christchurch cinq ans après le séisme

Christchurch, deuxième ville de Nouvelle-Zélande, s’est figée à 12h31, cinq ans, jour pour jour et à la minute près, après le séisme qui avait fait

Vous lisez:

Nouvelle-Zélande: Christchurch cinq ans après le séisme

Taille du texte Aa Aa

Christchurch, deuxième ville de Nouvelle-Zélande, s’est figée à 12h31, cinq ans, jour pour jour et à la minute près, après le séisme qui avait fait 185 morts. Une minute de silence a été respectée par ses 350 000 habitants. Certains citoyens sont venus se souvenir du plus grave tremblement de terre qu’a connu le pays au bord de la rivière Avon qui traverse la ville. Toute la journée de lundi, ils y ont jeté des fleurs.

Retards dans l’enquête et l’indemnisaton

D’une magnitude de 6,3 sur l‘échelle de Richter, le séisme avait frappé à l’heure du déjeuner. Il avait fait s’effondrer de nombreux bâtiments dont la cathédrale anglicane, un des plus vieux édifices de la ville.
Des proches des victimes se demandent toujours comment le séisme a pu faire tant de morts et exigent des réponses à leurs questions…Comment se fait-il que la tour de la télévision locale n’ait pas été construite selon les normes antisismiques? Pour l’instant aucun responsable n’a été identifié.
Quant aux indemnités des assurances, elles tardent encore à venir.
5 ans après la catastrophe, les plaies ne sont donc pas encore complètement refermées.