DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : pas de trêve dans la lutte contre l'Etat islamique


Syrie

Syrie : pas de trêve dans la lutte contre l'Etat islamique

Les groupes djihadistes ne sont pas concernés par la trêve en Syrie. D’ailleurs, ils se privent pas de poursuivre leurs opérations armés. Ainsi ce samedi, ils ont bombardé la ville de Tal-Abyad, près de la frontière turque.
La ville est tenue par les forces kurdes qui ont repoussé les assauts des combattants de Daesh, et ce avec l’appui de la coalition internationale, menée par les Etats-Unis.

Dans une allocution, le président américain Barack Obama s’est d’ailleurs exprimée sur la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique.

Cela reste un combat difficile. La situation en Syrie et en Irak est incroyablement complexe. Nous bombardons les ressources pétrolières aux mains de l’Etat islamique, ce qui oblige ce groupe djihadiste à réduire les salaires de ses combattants. Grâce aux efforts conjoints de plusieurs pays, le flux de combattants étrangers vers la Syrie semble commencer à diminuer.Barack Obama

Le groupe Etat islamique contrôle des pans entiers de territoire en Syrie et en Irak. Il se finance notamment en exploitant des gisements pétroliers. Avec ses bombardements sur ces raffineries, la coalition internationale cherche donc à toucher le groupe djihadiste au portefeuille.

- avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : trêve fragile mais globalement respectée