DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau débris du vol MH370 ? La grande prudence des enquêteurs


Mozambique

Un nouveau débris du vol MH370 ? La grande prudence des enquêteurs

D’où provient le débris d’avion, trouvé récemment au Mozambique ?
Appartient-il au Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu il y a 2 ans ?
Ce sera aux enquêteurs de le dire.

La pièce mesure 57 cm sur 90. Elle a été découverte par un Américain, sur une plage de la côte du Mozambique.

Elle doit désormais être transmise aux autorités australiennes qui vont l’expertiser avec l’aide de spécialistes internationaux.

Pour l’heure, en Australie, on se garde de toute spéculation sur un lien entre ce débris et le vol MH370.

Notre rôle en tant que coordonnateur des recherches est de poursuivre les opérations dans l’océan Indien. Quand une pièce de métal est découverte et qu’elle peut présenter un intérêt pour nous, alors évidemment, nous l‘étudions. Actuellement, les recherches continuent. Nous avons déjà scruté 85 000 km², sur une superficie totale de 120 000 km².” Darren Chester, ministre australien des Transports

Même prudence de la part des autorités malaisiennes, même si le ministre des Transports fait part de son impatience de pouvoir être fixé sur l’origine de cette pièce.

Dès que possible, nous souhaiterions pouvoir étudier ce débris. Il est donc important pour nous de travailler en étroite coopération avec l’Australie.Liow Tiong Lai, ministre malaisien des Transports

Personne n’a aujourd’hui d’explication sur la disparition de ce Boeing qui était parti de Kuala Lumpur à destination de Pékin. C‘était le 8 mars 2014.
239 personnes se trouvaient à bord.

A ce jour, seul un fragment d’aile de l’appareil a été retrouvé en juillet dernier sur une plage de l‘île de la Réunion. Ce débris aurait dérivé, porté par les courants de l’océan Indien. Mais il n’a pas donné davantage d’informations sur un lieu ou une cause de crash éventuel.

La disparition du vol MH370 demeure un des plus grands mystères de l’aviation civile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Coulée de boue au Brésil : accord financier pour réparer les dommages