Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le lien entre Zika et la microcéphalie scientifiquement prouvé

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
Le lien entre Zika et la microcéphalie scientifiquement prouvé

<p>Pour la première fois, des scientifiques ont établi un lien entre Zika et la microcéphalie chez le nouveau-né. Une étude, réalisée par des chercheurs de l’Université John Hopkins aux Etats-Unis, montre que le virus infecte et détruit des cellules cérébrales en développement, ce qui entraîne une anomalie de croissance du crâne chez le foetus.</p> <p><a href="http://www.cell.com/cell-stem-cell/fulltext/S1934-5909(16" title="en anglais">Voir l‘étude</a>)00106-5</p> <p>Transmis par le moustique Tigre, Zika fait des ravages en Amérique du Sud, en particulier au Brésil, où on a recensé près de 600 cas de microcéphalie et plus d’1,5 million de cas d’infection. Le virus se manifeste par des symptômes semblables à la grippe, généralement sans gravité.</p> <p>Les autorités brésiliennes, qui mènent une vaste campagne de désinsectisation, ont recommandé aux femmes enceintes de ne pas venir aux Jeux olympiques cet été.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Le lien entre Zika et microcéphalie est prouvé scientifiquement <a href="https://t.co/skCOuoykCv">https://t.co/skCOuoykCv</a> <a href="https://t.co/ahpWekO581">pic.twitter.com/ahpWekO581</a></p>— L'Express (@LEXPRESS) <a href="https://twitter.com/LEXPRESS/status/705896759118176257">4 mars 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>