DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une ballerine américaine au Bolshoi

Vous lisez:

Une ballerine américaine au Bolshoi

Taille du texte Aa Aa

Parmi les ballerines du Bolshoi se cache une jeune américaine de 15 ans. Elle a commencé à danser à l‘âge de 3 ans dans sa petite fille de l’Oregon

Parmi les ballerines du Bolshoi se cache une jeune américaine de 15 ans.

Elle a commencé à danser à l‘âge de 3 ans dans sa petite fille de l’Oregon avant d‘être accepté dans l‘école de ballet de Portland.

Harper Ortlieb est une de ces 84 étrangères parmi les 721 apprenties danseuses de la célèbre école russe :
“Je suis à la fois très honorée et très émue d’avoir été acceptée ici. J’ai tellement appris en l’espace de quelques mois. On apprend chaque jour. A mieux pointer son pied, à mieux tourner. Et ça on va le garder toute sa vie. Même quand on devient professionnel. Cela a été très difficile mais on acquiert de la force et avec ça je progresse. Je suis là pour m’améliorer.”

Dix sept Américains en tout étudient au Bolshoi. Et certains, dont Harper, ont été sélectionnés pour se produire sur scène dans le cadre du concert de printemps.

Harper Ortlieb : “Vous savez pour préparer ce ballet on a beaucoup de répéritions, et quand je rentre chez moi je me dis “est ce que je vais y arriver ?”. Mentalement c’est difficile parce que tous les jours on vous dit ce qui ne va pas. Mais vous savez aussi que chaque jour vous améliorez aussi. A chaque correction on apprend plus.”

Et pour se retrouver au Bolshoi les qualités physiques et esthétiques ne suffisent pas. Comme l’explique
Tatyana Galtseva qui est la professeure d’Harper : “On a remarqué Harper à New York pendant des master classes estivales organisées par notre académie. Nous avons remarqué qu’elle avait du talent. Elle est très “ballet”. Quand les enfants ont du talent, quelle que soit leur nationalité, ils se ressemblent dans la façon dont ils approchent le ballet. C’est une très bonne danseuse, nous sommes ravis de l’avoir.”

En plus des cours de danse Harper étudie aussi le russe, et ses soirées et ses week ends sont consacrés à des cours en ligne… Elle a encore devant elle trois années particulièrement studieuses…