Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Athlétisme : la Russie reste hors "Jeux"

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  avec AFP, Reuters, AP
Athlétisme : la Russie reste hors "Jeux"

<p>99 contrôles positifs au meldonium ont été effectués depuis le premier janvier. </p> <p>C’est le chiffre, effarant, avancé par l’Agence mondiale antidopage, qui vient de placer ce médicament sur la liste des produits interdits. </p> <p>Parmi les sportifs épinglés, beaucoup de Russes comme la patineuse Ekaterina Bobrova, le volleyeur Alexander Markin et la joueuse de tennis Maria Sharapova.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr"><span class="caps">WADA</span> says has recorded 99 positive meldonium tests <a href="https://t.co/8yZ0C9BO03">https://t.co/8yZ0C9BO03</a></p>— Reuters Sports (@ReutersSports) <a href="https://twitter.com/ReutersSports/status/708391838084780032">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>De son côté, la Fédération internationale d’athlétisme, l’<span class="caps">IAAF</span>, a décidé de maintenir la suspension de la Russie.</p> <p>Sebastian Coe est le président de l’<span class="caps">IAAF</span> : “Les autorités russes doivent entreprendre un travail significatif pour remplir les critères permettant une réhabilitation. A ce stade, la Fédération russe ne peut pas redevenir membre de la Fédération internationale.”</p> <p>“Il y a l’Ethiopie et le Maroc qui doivent mettre en œuvre, de toute urgence, un programme conséquent pour effectuer des tests pendant et hors compétitions en adéquation avec les autorités antidopage.” </p> <p>“Le Kenya, l’Ukraine et la Biélorussie ont été placés par l’<span class="caps">IAAF</span> sur la liste des pays à surveiller en 2016 pour s’assurer que leurs programmes antidopages soient sérieusement renforcés et qu’ils se mettent en conformité avec les règlements d’ici à la fin de l’année.”</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr"><span class="caps">IAAF</span>: No reinstatement for Russian track at this stage, decision to be taken at May meeting<a href="https://t.co/ITVjBCoZzO">https://t.co/ITVjBCoZzO</a> <a href="https://t.co/aeusCxVVpk">pic.twitter.com/aeusCxVVpk</a></p>— AP Sports (@AP_Sports) <a href="https://twitter.com/AP_Sports/status/708318670024544257">March 11, 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Tous les athlètes de ces pays pourraient être privés des Jeux olympiques de Rio.</p> <p>La Fédération internationale – qui salue tout de même les “progrès” de la Russie – se réunira en session extraordinaire en mai prochain pour se prononcer sur ce dossier.</p>