DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

EDF : la Cour des comptes pas convaincue par le projet d'Hinkley Point


entreprises

EDF : la Cour des comptes pas convaincue par le projet d'Hinkley Point

Nouveau coup dur pour EDF. La Cour des comptes émet de sérieux doutes sur la pertinence du projet de construction de deux EPR en Grande-Bretagne. Selon un rapport publié jeudi 10 mars par les Sages, les finances d’EDF sont très fragiles. La Cour critique l’expansion internationale hors de prix menée depuis les années 2000 par le groupe français. Le chantier d’Hinkley Point s‘élève à 24 milliards d’euros. L‘électricien participe à hauteur de 66,5 % (16 milliards d’euros), le reste allant à son partenaire chinois CGN. En cas de retard sur les délais, le surcoût serait à la charge d’EDF. Et la la Cour pointe du doigt les retards déjà constatés sur les autres réacteurs EPR, à Flamanville ou en Finlande.

avec afp

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Inditex se porte très bien en 2015