EDF : la Cour des comptes pas convaincue par le projet d'Hinkley Point

EDF : la Cour des comptes pas convaincue par le projet d'Hinkley Point
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Nouveau coup dur pour EDF. La Cour des comptes émet de sérieux doutes sur la pertinence du projet de construction de deux EPR en Grande-Bretagne

PUBLICITÉ

Nouveau coup dur pour EDF. La Cour des comptes émet de sérieux doutes sur la pertinence du projet de construction de deux EPR en Grande-Bretagne. Selon un rapport publié jeudi 10 mars par les Sages, les finances d’EDF sont très fragiles. La Cour critique l’expansion internationale hors de prix menée depuis les années 2000 par le groupe français. Le chantier d’Hinkley Point s‘élève à 24 milliards d’euros. L‘électricien participe à hauteur de 66,5 % (16 milliards d’euros), le reste allant à son partenaire chinois CGN. En cas de retard sur les délais, le surcoût serait à la charge d’EDF. Et la la Cour pointe du doigt les retards déjà constatés sur les autres réacteurs EPR, à Flamanville ou en Finlande.

EDF : la Cour des comptes apporte son lot d'interrogations sur Hinkley Point https://t.co/Hp2sfaPXebpic.twitter.com/BsVDfMMwdS

— Les Echos (@LesEchos) March 10, 2016

avec afp

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Huawei visé par les Etats-Unis, Pékin en colère

Suivez en direct le Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2017

Les Etats-Unis assomment Bombardier de droits de douane