DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bayern-Juve : un fauteuil pour deux

Place ce mercredi soir aux deux derniers huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Avec l’affiche la plus alléchante de ce tour à Munich

Vous lisez:

Bayern-Juve : un fauteuil pour deux

Taille du texte Aa Aa

Place ce mercredi soir aux deux derniers huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions.

Avec l’affiche la plus alléchante de ce tour à Munich entre le Bayern et la Juventus Turin. Un choc qui met aux prises deux des favoris. Au match aller, le club bavarois menait 2-0 avant d‘être remonté à 2 partout par la Vieille Dame. Pep Guardiola, l’entraîneur espagnol du Bayern : “L’Europe révélera dans quelle forme nous nous trouvons sur le terrain. C’est une grande joie pour moi. Je n’ai jamais été inquiet. Nous pourrions gagner, nous pourrions perdre.”

Le Bayern Munich n’a perdu qu’un seul de ses quinze derniers matches toutes compétitions confondues, la Juventus un seul sur dix-neuf. Mais le club italien se présente handicapé par les absences de Dybala, Chiellini et Marchisio.

Une formalité pour le Barça?

A Barcelone, le match s’annonce moins indécis entre les Catalans et Arsenal. Vainqueurs 2-0 à Londres, Lionel Messi et ses partenaires n’ont plus qu‘à finir le travail. Avec un capital confiance au maximum : Barcelone est invaincu depuis 37 matchs toutes compétitions confondues et le tenant du titre a remporté ses huit derniers matchs

‘Il n’y a qu’un seul ballon sur le terrain et nous voulons en profiter,” a expliqué Luis Enrique pour expliquer la philosophie du Barça. “Nous voulons garder la balle afin que les joueurs offensifs adverses ne l’obtiennent pas. Ce ne sera pas facile mais nous le faisons souvent mieux que nos concurrents.

Arsenal espère de son côté éviter une sixième élimination consécutive en huitièmes de finale. “On a gagné partout en Europe, mais toujours pas ici et on doit le faire maintenant.” Ces mots sont signés du manager des Gunners, Arsène Wenger, qui croit malgré tout en l’exploit.