DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Divergente", le retour


cinema

"Divergente", le retour

En partenariat avec

Dans ce troisième volet intitulé “Au-delà du mur”, les héros pour ados Tris et Quatre franchissent le mur de la seule ville qu’ils aient jamais connue pour découvrir un monde tout aussi dangereux et tyrannique.

Histoire de faire durer le plaisir, le troisième livre de Veronica Roth se déclinera en deux films. C’est donc l’avant-dernier épisode. Pour l’acteur Theo James, qui a commencé la série en 2013, mieux vaut en sourire…

“C’est un drôle de monde dans lequel vous vivez quand vous faites une saga avec un volet qui sort tous les ans, dit-il, parce que vous voyez comment vous et les autres évoluez. Normalement, ça n’arrive pas, on ne revient pas sur la même chose tous les ans, en faisant aussi la promo etc. Je pense que je suis juste plus âgé, et maintenant j’ai mal au dos !”

Toujours réalisé par l’Allemand Robert Schwentke, le film multiplie les scènes de bagarre et d’action. Jusqu‘à la nausée, diront certains. Mais l’actrice Shailene Woodley s’est fait une raison.

“On a beaucoup de chance de faire nous-même plein de cascades, la plupart d’ailleurs. Pour moi, le plus dur c’est de courir, je n’aime pas courir. Le moins dur, ça a été la scène du mur. Ca a l’air très difficile et compliqué quand on regarde le film, mais en fait, tout ce qu’on a fait, c’est bouger les bras et les jambes pour coller aux effets.”

“Divergente 3 : au-delà du mur”, d’ores et déjà dans les salles obscures en France et un peu partout en Europe.

Prochain article

cinema

Le festival du film de Genève, les yeux grands ouverts sur la condition humaine