DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : "Celui qui l'emportera en Floride fera un pas important en vue de l'investiture"


Etats-Unis

USA : "Celui qui l'emportera en Floride fera un pas important en vue de l'investiture"

Stefan Grobe est l’envoyé spécial permanent d’euronews aux Etats-Unis. Il s’est rendu à Miami en Floride, un des Etats où se déroulent ce mardi des élections primaires, pour les républicains et les démocrates.

Seamus Kearney, euronews, Lyon
Quels sont les enjeux de cette journée de vote ?

Stefan Grobe, euronews, Miami
La Floride constitue le plus gros morceau de ce “Super mardi” en terme de nombre de délégués. Celui qui l’emportera ici fera un pas important en vue de l’investiture.
Côté républicain, les derniers sondages accordaient à Donald Trump une très large avance sur Marco Rubio, qui est pourtant l’enfant du pays. Il est le sénateur de Floride, et s’il ne l’emporte pas ici, je pense qu’il sera obligé de jeter l‘éponge.
Côté démocrate, la Floride semble acquise à Hillary Clinton. Dans les sondages, elle devance très largement son rival Bernie Sanders. C’est assez compréhensible : il y a ici un électorat favorable à Mme Clinton : de nombreux Américains d’origine hispanique, des afro-Américains, des militaires, et beaucoup de retraités installés ici pour profiter du soleil pour leurs vieux jours… Ce n’est pas le genre d’endroit propice à Bernie Sanders pour engager une révolution politique !

Seamus Kearney, euronews, Lyon
Qu’en est-il des 4 autres gros Etats. Est-ce que Bernie Sanders peut espérer une victoire surprise ?

Stefan Grobe, euronews, Miami
Sur les 4 autres Etats en jeu, c’est surtout dans l’Ohio que Bernie Sanders espère réaliser un coup. Cet Etat est voisin du Michigan, là même où il l’a emporté. Il s’y était imposé de justesse.
Dans les autres Etats, cela sera sans doute plus compliqué pour lui. Prenez la Caroline du Nord et l’Illinois. Ces deux Etats ont de nombreuses communautés afro-américaines et latinos, qui votent plutôt pour Clinton.
Et puis, il y a le Missouri, un de ces Etats qui traditionnellement affectionnent les discours de gauche et les discours populistes. Sanders a donc peut-être un coup à jouer là aussi. Mais c’est surtout dans l’Ohio que les choses seront décisives.

Seamus Kearney, euronews, Lyon
Et côté républicain; il y a évidemment Donald Trump. Ses rivaux peuvent-ils jouer les trouble-fête et se relancer dans la course ?

Stefan Grobe, euronews, Miami
Donald Trump joue gros, lui aussi, dans l’Ohio. Il a fait de la victoire dans cet Etat une priorité. En face de lui, il y a un rival de poids, en la personne de John Kasich, le gouverneur de l’Ohio, qui est très populaire. Si Trump ne s’impose pas dans cet Etat, cela pourrait entraver sa route vers l’investiture. Cela pourrait surtout donner davantage de forces aux courants anti-Trump au sein du parti républicain.
Donald Trump a annulé un meeting prévu ce lundi à Miami afin de se rendre justement dans l’Ohio dans l’espoir d’obtenir davantage de soutiens.
La campagne de Donald Trump a été marquée par des heurts le week-end dernier entre supporters et opposants à Donald Trump. Cela a fait des vagues. Est-ce que cela va faire le jeu des autres candidats républicains ? A ce stade, on ne sait pas quel impact cela aura sur ce Super mardi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Explosion à Berlin : le conducteur de la voiture connu des services de police