DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Erdogan et les Kurdes : "l'Europe danse sur un champ de mines"


Turquie

Erdogan et les Kurdes : "l'Europe danse sur un champ de mines"

Alors que son Premier ministre est à Bruxelles, pour gèrer la question des migrants, le président turc s’en est pris à l’Europe. Recep Tayyip Erdogan l’accuse de complaisance envers les terroristes du PKK. Plusieurs pays européens en effet ont critiqué le traitement des kurdes en Turquie. Et une manifestation pro-kurde a été autorisée en marge du sommet sur les migrants.

“Il n’y a aucune raison pour que la bombe d’Ankara n’explose pas aussi à Bruxelles, où les partisans de l’organisation terroriste PKK ont pu manifester au coeur de la ville, ou ailleurs en Europe, a déclaré le président turc. En dépit de cette amère réalité, les pays européens agissent imprudemment comme s’ils dansaient dans un champ de mines “.

L’attaque d’Ankara dimanche a fait 35 morts. Elle a été revendiquée par un groupe dissident du PKK. La Turquie menacée par d’autres attentats est sur les dents à l’approche du Nouvel an kurde, célébré dimanche et lundi prochains. Le président durcit les représailles contre ceux qui soutiennent la cause kurde, qu’ils soient élus, intellectuels ou journalistes, les assimilant aux terroristes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ligue des champions : PSG – Manchester City en quarts