DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux en salle : Bromell domine Powell

Trayvon Bromell a surpris Asafa Powell qui, encore une fois, est passé à côté d’une finale mondiale. À Portland, aux États-Unis, le Jamaïcain avait

Vous lisez:

Mondiaux en salle : Bromell domine Powell

Taille du texte Aa Aa

Trayvon Bromell a surpris Asafa Powell qui, encore une fois, est passé à côté d’une finale mondiale.

À Portland, aux États-Unis, le Jamaïcain avait réalisé la meilleure performance mondiale de l’année lors des séries du 60m en 6’‘44. Mais en finale des Mondiaux en salle, Powell a été devancé par la pépite du sprint américain. Bromell l’emporte en 6’‘47, record personnel. Il avait décroché le bronze sur 100m lors des derniers Mondiaux devancé seulement par Usain Bolt et Justin Gatlin.

Nia Ali, reine du 60m haies

Sur 60m haies féminin, les États-Unis ont également brillé. Nia Ali a conservé son titre en 7’‘81, son meilleur chrono de la saison. Elle s’impose devant sa compatriote Brianna Rollins (7’‘82). Tiffany Porter prend la 3e place (7’‘90). La 3e Américaine de cette finale, Kendra Harrison, meilleur temps des séries (7’‘81) a heurté une haie et terminé dernière.

Reese sur le fil à la longueur

Enfin, à la longueur, Brittney Reese a réalisé un dernier saut fabuleux pour décrocher un 6e titre mondial, le 3e en salle. L’Américaine a atterri à 7.22m, onzième performance mondiale de tous les temps en salle. Ivana Spanovic, 2e à 7.07m, établit un nouveau record de Serbie.