DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les craintes quant à la sécurité du nucléaire belge


Belgique

Les craintes quant à la sécurité du nucléaire belge

Les centrales nucléaires belges évacuent leurs personnels non-essentiels par mesure de sécurité.

L’ordre a été donné par les autorités quelques heures après des attentats qui ont frappé Bruxelles mardi matin.

Les opérateurs précisent les personnels nécessaires au fonctionnement des centrales n’ont pas été évacués et les sites de Doel et Tihange continuent de produire de l‘électricité.

L’alerte sur la sécurité des réacteurs en Belgique date notamment de la découverte qu’un responsable du nucléaire belge a été espionné et filmé à son insu par des personnes suspectées d‘être liées aux attentats de Paris.

Au cours de l’enquête sur la filière belge des attentats, les policiers en Belgique avaient découvert cette vidéo au cours d’une perquisition chez un suspect.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

40 ans après le coup d'Etat en Argentine, Obama veut déclassifier des documents