DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Douze morts sur une route française: le fourgon et son jeune conducteur au coeur de l'enquête


France

Douze morts sur une route française: le fourgon et son jeune conducteur au coeur de l'enquête

Les causes de l’accident qui a provoqué la mort de douze personnes jeudi soir sur une route française demeurent indéterminées. Les victimes, des Portugais vivant en Suisse, rentraient au Portugal pour les fêtes de Pâques. Le sénateur (Les Républicains) de l’Allier et président du conseil départemental, Gérard Dériot, met en cause le cadre de l’accident. “Cet axe, une route nationale, est hyper dangereux, et tout le monde le sait depuis des années, dénonce-t-il. Ceux qui, au niveau de l’Etat, ont laissé cette situation perdurer en faisant traîner le dossier devraient avoir honte.”

La plus âgée des victimes a une soixantaine d’années, la plus jeune, 7 ans. Ses deux parents sont décédés dans l’accident. “Sa mère était pleine de joie à l’idée de revenir au Portugal, confie une femme issue du même village. Hier, elle avait écrit sur Facebook : “Je rentre dans mon beau Portugal.” Malheureusement, elle va y revenir, mais morte…”

L’enquête s’oriente vers la capacité du fourgon transformé en minibus à transporter douze passagers. Et sur celle du conducteur, un jeune homme de 19 ans blessé dans l’accident, à assurer un tel trajet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

La police française a sans doute arrêté un gros poisson à Argenteuil