DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Rolling Stones mettent Cuba à l'heure du rock


Cuba

Les Rolling Stones mettent Cuba à l'heure du rock

La tournée latine des Rolling Stones s’achève à La Havane ce vendredi, par un concert gratuit qui pourrait réunir un million de personnes. Bien plus que lors de la venue de Barack Obama, quelques jours plus tôt.

Depuis 1962, année de la création des Stones et du début de l’embargo américain sur Cuba, la musique occidentale était proscrite sur l‘île. Une partie du public entendra pour la première fois Satisfaction ou Paint it Black.

“C’est clair qu’il s’est passé quelque chose ces dernières années, c’est ce qui se arrive quand tu interdis des choses! Le temps change tout. On est très content d‘être ici et ça va être un super concert”, dit Mick Jagger fraîchement débarqué sur le tarmac de la capitale cubaine avec ses acolytes Keith Richards, Charlie Watts et Ron Wood.

Soixante-et-un conteneurs et un Boeing 747 ont été nécessaires pour transporter le matériel jusqu‘à la Cité sportive de La Havane, au frais du groupe. Une partie du matériel restera sur place.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Arrestation d'un homme qui préparait un attentat en France