DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jordanie : le siège des Frères musulmans fermé

Les autorités jordaniennes ont fermé le siège des Frères musulmans ainsi que leurs bureaux à travers le pays. A Amman, la porte d’entrée du bureau

Vous lisez:

Jordanie : le siège des Frères musulmans fermé

Taille du texte Aa Aa

Les autorités jordaniennes ont fermé le siège des Frères musulmans ainsi que leurs bureaux à travers le pays.
A Amman, la porte d’entrée du bureau central a été scellée à la cire rouge, au motif que la Confrérie exerce ses activités de façons illégales… Le gouvernement précise que la licence des Frères musulmans, premier parti d’opposition, n’a pas été renouvelée, conformément à la la loi sur les partis et associations adoptée en 2014.

“Il est évident que les Frères musulmans sont exposés à la pression du gouvernement, et ces mesures ne sont pas conformes à la loi et contraire à ce qu’ils revendiquent en termes d’application de la démocratie et du dialogue politique”, a réagi le porte-parole des Frères musulmans Badi al-Rafaiah.

Tolérée pendant des décennies, la confrérie entretient des relations tendues avec le pouvoir depuis le Printemps arabe de 2011.
Elle avait boycotté des élections législative, notamment en 2013 pour protester contre la loi électorale et dénoncer des “fraudes”.
De nouvelles législatives sont prévues d’ici la fin de l’année ou au plus tard début 2017.

Avec AFP