DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La satire anti-Erdogan fait débat en Allemagne


Allemagne

La satire anti-Erdogan fait débat en Allemagne

Simple caricature ou insultes gratuites ? Les propos de l’humoriste allemand Jan Böhmermann continuent d’empoisonner les relations entre Berlin et Ankara. A la télévision, il avait traité le président turc Recep Tayyip Erdogan de pédophile et de zoophile, dans un poème satirique ciblant le manque de liberté d’expression en Turquie.

Les autorités turques ont officiellement protesté et demandé des poursuites pénales, de même que l’avocat du président turc en Allemagne, Michael-Hubertus von Sprenger : “Böhmermann ne risque pas d‘être lourdement condamné. Mais il doit être réprimandé pour être remis sur le droit chemin. Il peut faire de la satire mais pas proférer des insultes maladroites”

Böhmermann a été placé sous protection policière et son émission a été suspendue.
Son cas divise la communauté turque d’Allemagne.

Poursuites ou pas ? C’est maintenant au gouvernement allemand de trancher.
L’affaire enflamme les réseaux sociaux. En soutien à la liberté d’expression, un directeur de la publication du quotidien Bild a publié une fausse interview de l’humoriste sur Facebook.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Syrie au centre du sommet de l'Organisation de la coopération islamique