DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Qui a découvert le Royaume-Uni et autres questions que vous avez peut-être déjà posées à Google sur la "perfide Albion" ?

En plein débat sur le Brexit, la rédaction d’Euronews a demandé à Google quelles sont les questions les plus fréquemment posées par les internautes

Vous lisez:

Qui a découvert le Royaume-Uni et autres questions que vous avez peut-être déjà posées à Google sur la "perfide Albion" ?

Taille du texte Aa Aa

En plein débat sur le Brexit, la rédaction d’Euronews a demandé à Google quelles sont les questions les plus fréquemment posées par les internautes français sur le Royaume-Uni. Voici le top 3 des interrogations sur nos voisins d’outre-Manche et les réponses qui vont avec préparées par nos soins.

Quand est née la démocratie britannique

Le Royaume-Uni n’a pas de constitution écrite mais on peut trouver les racines de la démocratie britannique dans la Magna Carta ou Grande Charte ratifié par le roi Jean sans terre en 1215. Ce document qui comporte 61 clauses prévoient la création d’un conseil de 25 barons qui aura la possibilité de prévaloir sur les décisions du roi par la force s’il est nécessaire.

En 1689 la “Bill of Rights” ou Déclaration des droits inscrit dans le marbre la place du Parlement dans le système politique. Plusieurs réformes au cours du 19è siècle vont progressivement étendre le corpus électoral bien qu’encore circonscrit aux hommes. Les femmes de plus de 30 ans (avec tout de même une restriction liée à la propriété) ont pu voter en 1918, l‘âge a ensuite été abaissé à 21 ans. En 1969 tout citoyen de plus de 18 ans a pu voter au Royaume-Uni.

Qui a découvert le Royaume-Uni ?

Difficile de trouver un nom précis. D’après les chercheurs les premiers hommes occupaient déjà ce qui est aujourd’hui le Suffolk il y a 700 000 ans, 200 000 ans plus tôt que ce que l’on pensait précédemment. A l‘époque le Royaume-Uni était rattaché au continent européen et a pu être peuplé par une migration.

Pourquoi est-ce qu’on roule à gauche au Royaume-Uni ?

C’est une tradition très ancienne qui remonte déjà à l‘époque où les gens se déplaçaient à cheval. Selon la BBC, cela correspondrait au fait que comme 85% à 90% des humains sont droitiers, croiser les autres “usagers de la route” du côté droit permettait de pouvoir se défendre avec son bras fort en cas d’attaque.

Conduire à gauche est progressivement rentré dans la loi au cours du 18e siècle et 19e siècle alors que le reste du monde passait à droite en raison des chariots de plus en plus larges utilisés sur le continent mais pas au Royaume-Uni.

Aujourd’hui, seulement 35% des pays dans le monde conduisent à gauche.