DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Bruxelles, 7 000 personnes marchent "contre la terreur et la haine"


Belgique

A Bruxelles, 7 000 personnes marchent "contre la terreur et la haine"

Contre la terreur et la haine. C‘était le mot d’ordre des quelque 7000 personnes qui ont participé à une grande marche ce dimanche à Bruxelles pour rendre hommage aux 32 morts dans les attentats du 22 mars. Une manifestation à l’appel d’organisations citoyennes. L’un des cortèges est parti de la commune si décriée de Molenbeek.

‘‘Nous sommes ici aujourd’hui pour dire non à la terreur, non à la haine, non au racisme, oui au vivre ensemble, oui à la cohésion sociale et à la solidarité du peuple belge’‘ témoigne Salah Echallaoui, président de l’Exécutif des musulmans de Belgique.

Des membres d’une association interreligieuse étaient présents, ainsi que des représentants de tous les cultes, en particulier des responsables de la communauté musulmane. Des familles des victimes et des rescapés étaient là, eux aussi.

‘‘J‘étais dans le train au moment d’un grand frash de lumière, et puis plus rien, le noir complet, deux-trois secondes de silence total, les gens éberlués, les gens ne sachant plus que faire’‘ rapporte un rescapé.

‘‘Nous sommes là parce que c’est le minimum de ce que nous puissions faire, mais je ne me voyais pas ne pas être là’‘ explique une participante.

Les organisateurs espéraient toutefois une affluence beaucoup plus importante.
Le défilé s’est achevé par des prises de parole de proches de victimes, de secouristes et d’employés de l’aéroport de Bruxelles. Le Premier ministre Charles Michel a reçu certains d’entre eux en fin de journée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Série d'inondations en Russie