DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Décès du chanteur Papa Wemba, victime d'un malaise en plein concert


monde

Décès du chanteur Papa Wemba, victime d'un malaise en plein concert

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé dimanche, des suites d’un malaise survenu en plein concert lors d’un festival à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Roi de la rumba congolaise, il était depuis plus de quarante ans un des chanteurs africains les plus populaires, reconnaissable à sa voix haut perchée. Il a notamment collaboré avec Stevie Wonder, Eric Clapton et Peter Gabriel.

Dans les années 1970, à l‘époque au Zaïre, il fut l’un des initiateurs de la SAPE, un mouvement vestimentaire adulant les grandes marques et l‘élégance comme signe extérieur de réussite.

Il devient d’abord une star en Afrique centrale avec son groupe Viva La Musica avant que les producteurs européens ne s’intéressent à lui dans les années 1980.

Agé de 66 ans, il était père de six enfants. L’artiste aurait à plusieurs reprises évoqué son désir de mourir sur scène.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestation à la frontière austro-italienne contre le rétablissement des contrôles