PUBLICITÉ

Décès du chanteur Papa Wemba, victime d'un malaise en plein concert

Décès du chanteur Papa Wemba, victime d'un malaise en plein concert
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé dimanche, des suites d’un malaise survenu en plein concert lors d’un festival à Abidjan en Côte d’Ivoire

PUBLICITÉ

Le chanteur congolais Papa Wemba est décédé dimanche, des suites d’un malaise survenu en plein concert lors d’un festival à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Roi de la rumba congolaise, il était depuis plus de quarante ans un des chanteurs africains les plus populaires, reconnaissable à sa voix haut perchée. Il a notamment collaboré avec Stevie Wonder, Eric Clapton et Peter Gabriel.

Dans les années 1970, à l‘époque au Zaïre, il fut l’un des initiateurs de la SAPE, un mouvement vestimentaire adulant les grandes marques et l‘élégance comme signe extérieur de réussite.

Il devient d’abord une star en Afrique centrale avec son groupe Viva La Musica avant que les producteurs européens ne s’intéressent à lui dans les années 1980.

Agé de 66 ans, il était père de six enfants. L’artiste aurait à plusieurs reprises évoqué son désir de mourir sur scène.

Le coeur lourd, lourd, mais vraiment lourd. Repose en paix l'artiste https://t.co/lchgTOc2ZQ#RIPPapaWemba

— Youssou Ndour (@YoussouNdourSN) 24 avril 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : se prendre pour un membre d'ABBA à l'occasion de l'Eurovision

Ouverture de la 60ᵉ édition de la Biennale de Venise

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche