DERNIERE MINUTE

Disparition des étudiants mexicains: le gouvernement à nouveau mis en cause

La commission indépendante internationale a remis son rapport. Les autorités mexicaines y sont accusées d'entrave à la justice.

Vous lisez:

Disparition des étudiants mexicains: le gouvernement à nouveau mis en cause

Taille du texte Aa Aa

Le rapport d’experts indépendants sur la disparition des étudiants mexicains est accablant : Selon le document de 600 pages, dont l‘élaboration a pris un an, l’enquête a été entravée par le gouvernement et des suspects ont été torturés en prison.

Les autorités ont montré, selon eux, “peu d’intérêt” à faire avancer de nouvelles pistes dans l’enquête sur la disparition de 43 étudiants, en septembre 2014, alors qu’ils se rendaient à des manifestations anti-corruption à Iguala.

Mais le discours des autorités mexicaines est bien rôdé :
“L’affaire d’Iguala représente la plus grande enquête criminelle dans l’histoire judiciaire du Mexique. Les familles des étudiants et le gouvernement sont du même côté et nous avons travaillé pour le même objectif – savoir ce qui est arrivé aux étudiants et punir tous les responsables”.

Les étudiants auraient été enlevés par des policiers municipaux et remis aux membres d’un cartel local de la drogue qui les auraient exécutés puis incinérés. Mais les restes d’un seul étudiant ont été identifiés jusqu‘à présent.