DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Équateur : l'ONU lance un appel aux donateurs


Equateur

Équateur : l'ONU lance un appel aux donateurs

Les Nations Unies et la Banque mondiale se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés du tremblement de terre en Équateur. La Banque mondiale a promis vendredi de débloquer une aide de 150 millions de dollars alors que le Programme alimentaire mondial de l’ONU a lancé un appel au pays donateurs avec l’espoir de lever 72,7 millions de dollars. La somme permettrait de venir en aide à 350 mille personnes dans les trois prochains mois.

“Il n’y a ni eau, ni électricité, ni réserves de nourriture” explique Mariana Mendez, une jeune femme qui a survécu au tremblement de terre à Manta, une ville portuaire proche de l‘épicentre du séisme. “Tout est endommagé, les voitures ne sont plus en état de rouler, les enfants n’ont ni lait, ni vêtements et presque toutes les maisons sont effondrées.”

Les autorités équatoriennes estiment que 720 mille personnes ont aujourd’hui besoin d’assistance.

“Nous sommes à Manta, l‘épicentre du désastre” explique Alejandro Chicheri, un porte-parole du Programme alimentaire mondial des Nations Unies. “Avec le gouvernement, l’armée et le Programme alimentaire mondial, nous essayons d’apporter de l’aide aux régions les plus touchées. Nous nous concentrons sur les abris et les hôpitaux. Nous espérons aider des centaines de milliers de personnes dans les semaines à venir. Il y a encore beaucoup à faire.”

Les dernières répliques se sont faites sentir vendredi.

Les bilans provisoires du séisme du 16 avril font état de 602 morts, plus de 12 mille blessés et 130 personnes portées disparues.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne : Barack Obama s'inquiète des crises européennes