DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

BP limite les dégâts au premier trimestre


entreprises

BP limite les dégâts au premier trimestre

Le pétrole bon marché a pesé sur les comptes de BP au premier trimestre mais moins que redouté. Hors exceptionnels, le pétrolier britannique a dégagé un bénéfice de 532 millions de dollars, en baisse de 80% sur un an, mais les marchés attendaient une perte.

Le groupe enregistre certes une perte nette de 583 millions de dollars, du fait de coûts liés à la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique.

BP, qui a déjà supprimé près de 8.000 emplois, prévoit de nouvelles réductions de coûts cette année. Il compte notamment mettre un terme à son rôle de mécène des arts. Une stratégie qui lui permet de maintenir son dividende au grand bonheur de ses actionnaires, dont la révolte contre le bonus du Directeur général a fait les gros titres ce mois-ci.

BP vise un baril entre 50 et 55 dollars pour revenir à l‘équilibre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Les grands magasins britanniques BHS placés sous administration judiciaire