DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le premier lancement depuis le cosmodrome de Vostochny a été retardé


Russie

Le premier lancement depuis le cosmodrome de Vostochny a été retardé

Le décollage de la fusée Soyouz 2.1a, qui devait avoir lieu ce mercredi matin en présence de Vladimir Poutine a été retardé au dernier moment de 24 heures.

Il s’agissait du premier lancement effectué depuis le nouveau site russe de Vostochny, construit pour remplacer le cosmodrome de Baïkonour, situé au Kazakhstan.

Deux minutes et demi seulement avant le décollage, le système de contrôle automatisé à annulé le lancement pour des raisons inconnues. “Nous devons déterminer ce qui est responsable de l‘échec et le corriger. Le problème ne vient pas de la tour mobile de lancement”, s’est contenté de préciser le porte parle de Roscosomos, l’agence chargée du programme spatial civil russe .

Le site de Vostochny, a été bâti dans l’Extrême-Orient russe, afin d‘éviter à Moscou de dépendre de Baïkonour. Mais les russes continueront d’utiliser le cosmodrome Kazakh (loué plus de cent millions d’euros par an) jusqu’en 2023.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Venezuela: premier acte d'un référendum contre Maduro