DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump doit contourner des manifestants "c'était comme traverser la frontière"


Etats-Unis

Trump doit contourner des manifestants "c'était comme traverser la frontière"

Donald Trump continue de rassembler des américains… contre lui. En Californie près de mille manifestants ont “accueilli” le leader de la course à l’investiture républicaine. Cinq personnes ont été arrêtées pour “obstruction, et résistance aux forces de l’ordre” a précisé la police.

Le milliardaire à du entrer par une porte dérobée dans l’hôtel ou se tenait une convention organisée par son parti près de San Francisco. Le candidat a ironisé à sa manière sur cette arrivée chahutée :

“Ce n‘était pas l’entrée la plus facile que j’ai faite. Ma femme m’a appelée elle m’a dit “il y a des hélicoptères qui te suivent!” ensuite on est passé sous une barrière… mon bonhomme… c‘était comme si je traversais la frontière.”

La Californie, l’État américain le plus peuplé fait partie de ceux qui séparent Donald Trump d’une victoire finale aux primaires républicaines. Le vote du 7 juin sera déterminant pour le magnat de l’immobilier, qui maintient une avance confortable sur son principal rival Ted Cruz.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie: Une trêve est conclue mais ne comprend pas Alep