DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bangladesh : exécution d'un leader islamiste pour crimes de guerre

Le chef du principal parti islamiste du Bangladesh, le Jamaat-e-Islami, a été exécuté mardi. Il a été condamné à mort pour meurtres et viols durant

Vous lisez:

Bangladesh : exécution d'un leader islamiste pour crimes de guerre

Taille du texte Aa Aa

Le chef du principal parti islamiste du Bangladesh, le Jamaat-e-Islami, a été exécuté mardi.

Il a été condamné à mort pour meurtres et viols durant la guerre d’indépendance de 1971 avec le Pakistan. Un des conflits les plus meurtriers du XXe siècle.

L’annonce de sa pendaison a suscité des manifestations de joie de ses opposants dans la capitale Dakka.

Monsieur Nizami est le quatrième leader de de la Jamaat-e-Islami à être exécuté.
La Première ministre Sheikh Hasina a mis sur pied en 2010 un tribunal spécial en charge de juger les crimes de guerre. Une instance critiquée par les ONG et notamment Amnesty international car trop opaque et peu soucieuse des standards internationaux.

De nombreux observateurs craignent que cette exécution mette le feu aux poudres dans un contexte déjà très tendu. Ces dernières années des blogueurs laïcs, intellectuels…ont été assassinés par des islamistes présumés.

En 2013, lors d’une autre vague d’exécution, 500 personnes avaient trouvé la mort.