DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale Mitsubishi : la fraude remonterait à 1991


entreprises

Scandale Mitsubishi : la fraude remonterait à 1991

Le scandale de manipulation de données prend de l’ampleur chez Mitsubishi Motors. D’après le quotidien Asahi, le constructeur automobile nippon a utilisé des tests de performance énergétique basés sur un calcul erroné du kilométrage sur tous ses modèles vendus depuis 1991.

Mitsubishi a reconnu le mois dernier avoir falsifié les tests d‘économie de carburant de quatre de ses mini-véhicules, dont deux produits pour Nissan. Il soupçonne des irrégularités sur neuf autres de ses modèles, mais assure que les véhicules vendus à l‘étranger ne sont pas concernés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Budapest goûte à la puissance de l'étoile... Michelin