DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vendredi 13 le mal aimé

monde

Vendredi 13 le mal aimé

Publicité

Le vendredi 13 est considéré comme un jour de malchance. Selon le Centre de gestion du stress et Institut des phobies d’Asheville en Californie, aux Etats-Unis entre 17 et 21 millions de personnes seraient atteintes de la peur du vendredi 13, faisant de cette date le jour le plus craint de l’histoire.

Certains refusent de prendre l’avion ou de signer un contrat ce jour-là ; d’autres refusent tout bonnement de quitter leur maison.

Donald Dossey du Centre de gestion du stress et Institut des phobies estiment qu’entre 800 et 900 millions de dollars sont perdus pour ces différentes raisons chaque vendredi 13. Selon lui, 80% des grands immeubles américains ne possèdent pas de 13 ème étage. Beaucoup d’aéroports choisissent de ne pas avoir de porte 13 et les hôpitaux et hôtels n’ont souvent pas de chambre 13.

Pourquoi cette date génère autant de peurs ?

Un héritage historique

Bien que la paraskevidékatriaphobie, la peur du vendredi 13, soit l’une des superstitions les plus répandues, ses origines sont imprécises.

M. Dossey lie la peur du vendredi 13 à de très anciennes associations de la malchance avec le vendredi d’une part et le chiffre 13 d’autre part ainsi que des références à un mythe viking. Selon cette légende, 12 dieux tenaient un banquet dans leur paradis, Valhalla. Un treizième dieu arrive non invité. Il manipule Hodr, le dieu aveugle de l’obscurité, qui tue Baldr, son propre frère et dieu de la lumière, de la beauté de la jeunesse, de l’amour et du bonheur, en le transperçant d’un bâton en bois de gui. « Baldr meurt. Toute la Terre est plongée dans l’obscurité et porte le deuil. C’est un jour funeste et touché par le malheur » conclut M. Dossey. Depuis, le nombre 13 a été associé aux mauvais pressentiments.

Selon Thomas Fernsler, universitaire scientifique à la faculté du Delaware, le nombre 13 souffre seulement du fait de venir juste après le 12. Les numérologistes considèrent le 12 comme un « nombre complet » : il y a douze mois dans l’année, douze heures sur une horloge et douze signes du zodiaque.
Le nombre 13, en comparaison, paraît bien impair.

Dans la culture chrétienne, lors de la cène, dernier repas de Jésus avant son arrestation et sa crucification un vendredi, regroupait les 12 apôtres. Ils étaient donc 13 à table. Parmi eux, Judas qui a dénoncé le Christ aux romains. C’est aussi un vendredi, pour les Chrétiens, qu’Eve a tenté Adam avec le fruit défendu.

On pense que le vendredi est devenu un jour de malchance après la publication au XIVème siècle des Contes de Canterbury par Geoffrey Chaucer : « et c’est un vendredi que toute ce malheur arriva ».

Des peurs ont pris racine plus récemment avec la série de films « Vendredi 13 » mais aussi avec la mission Apollo 13. Un 13 avril, deux jours après le début de la mission, un réservoir d’oxygène à exploser à bord de la capsule spatiale ; les astronautes ont dû lutter chèrement pour leur survie.

Soigner les phobies

Le mot « paraskevidékatriaphobie » a été créé à partir de mot grecs modernes : ‘paraskevi’ ou vendredi, ‘dékatria’ ou treize et ‘phobos’ ou peur.

Soigner cette phobie, explique Richard Wiseman, professeur en psychologie à l’université de Herfordshire en Angleterre, consiste essentiellement à aider les patients à détourner leurs pensées négatives. « Ils doivent prendre conscience qu’ils ont le pouvoir de créer leur propre chance ou malheur », rappelle-t-il. « Ils devraient se concentrer sur leur bonne fortune, par exemple, en regardant la vie du bon côté. »

Mardi 13

En Grèce et dans les pays hispanophones, c’est le mardi 13 qui porte malheur. Pour les Grecs, le mardi est un jour dominé par Arès, le dieu de la guerre. En grec, mardi se dit ‘triti’ ce qui signifie ‘troisième’, ce qui accentue la superstition car la malchance arrive, soit-disant, par blocs de trois.

Un jour de chance

Le 13 n’a pas toujours été considéré comme un nombre de malheur. Au contraire, les civilisations chinoise et égyptienne de l’antiquité le considéraient comme un nombre porte-bonheur. Pourtant homme peu enclin à la superstition, Benjamin Franklin, un des pères fondateurs des Etats-Unis, a listé treize vertus morales à suivre.

Enfin, nombre de sportifs choisissent un maillot portant le nombre 13 pour leur porter chance.

Personnes célèbres mortes un vendredi 13

Plusieurs personnes connues sont décédées un vendredi 13 :

Sam Patch (novembre 1829)
Patch était cascadeur. Il est mort en tentant un saut dans la cascade de Genesse à Rochester depuis une plateforme située à 30 mètres de hauteur.

Sir Henry Segrave (juin 1930)
Henry Segrave détenait le record du monde de vitesse sur terre lorsqu’il est mort à 33 ans en tentant de battre le record de vitesse sur eau sur le lac Windermere en Angleterre. Il a eu le temps de savoir qu’il avait battu le record avant de succombé à ses blessures.

Benny Goodman (juin 1986)
Surnommé le ‘King du Swing’, le jazzman américain est mort d’une crise cardiaque à l’âge de 77 ans.

Julia Child (août 2004)
Julia Child était cuisinière et une personnalité de la télévision américaine. Elle est morte d’insuffisance rénale à 91 ans.

Richard D. Zanuck (juillet 2012)
Richard D. Zanuck était producteur à Hollywood et président de la 20th Century Fox. Il s’est rendu célèbre en produisant ‘Les dents de la mer’. Il est mort d’une crise cardiaque à 77 ans.

Photo Credit: Flickr – Skley

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article