Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le scandale Takata fait boire la tasse à Honda

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec Reuters
Le scandale Takata fait boire la tasse à Honda

<p>Les rappels d’airbags Takata ont fait plonger les comptes de Honda dans le rouge au quatrième trimestre de son exercice.</p> <p>Le constructeur japonais d’automobiles et de motos a accusé une perte nette équivalente à 757 millions d’euros de janvier à mars. Son <a href="http://www.lepoint.fr/automobile/actualites/honda-benefice-net-annuel-en-chute-de-32-sur-fond-de-scandale-takata-13-05-2016-2038995_683.php">bénéfice net annuel</a> a fondu de 32%.</p> <p>Premier client de l‘équipementier Takata avant le début du scandale – il a changé de fournisseur depuis – Honda est le constructeur le plus affecté par les rappels d’airbags défectueux, impliqués dans 13 accidents mortels dans le monde, dont 10 aux Etats-Unis. Depuis le début de l’affaire en mai 2015, le groupe a rappelé 30 millions de véhicules et pourrait devoir en rappeler 20 millions de plus.</p> <p>Honda espère renouer avec les bénéfices sur l’exercice en cours.</p>