DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Partisans et opposants au président de la République serbe de Bosnie ont manifesté sans incidents

monde

Partisans et opposants au président de la République serbe de Bosnie ont manifesté sans incidents

Publicité

A six mois de la tenue d‘élections locales en République serbe de Bosnie, supporters et opposants au président Milorad Dodik ont voulu montrer leurs forces en manifestant à Banja Luka, la principale ville de cette région autonome qui compte 1,3 million d’habitants, essentiellement des Serbes. Et ce, bien que ces défilés aient été interdits par les autorités de Sarajevo, par crainte d’affrontements tant le climat est tendu entre les deux camps. Il n’y a finalement pas eu d’incidents.

L’opposition dénonce “une économie qui s‘écroule, une corruption endémique et une justice corrompue”. “La situation politique actuelle est très mauvaise et elle ne va pas s’améliorer, a précisé le président du Parti du progrès démocratique (RS), Mladen Ivanic. Aujourd’hui, nous nous battons pour le droit d’exprimer nos opinions.”

“Nous devons défendre notre Etat contre les traîtres”, a répliqué le président de la République serbe de Bosnie, Milorad Dodik, en poste depuis cinq ans et demi, devant ses partisans. Nombre d’entre eux brandissaient des photos du président russe Vladimir Poutine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article