DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une centaine de migrants sauvés en Méditerranée

monde

Une centaine de migrants sauvés en Méditerranée

Publicité

Des gardes-côtes libyens ont intercepté une embarcation de fortune de migrants, ce lundi, en Méditerranée : 112 personnes venues de plusieurs pays d’Afrique se trouvaient à bord du bateau pneumatique. Quelques jours plus tôt, quatre individus avaient trouvé la mort après le naufrage de leur bateau, entre la Libye et les côtes italiennes. “Je viens du Nigeria”, explique un survivant, Matza Samwe. “Je connais des gens qui sont morts en mer, mais je savais que pour moi ce serait différent, je savais que j’y arriverais. J’ai payé près de 2 500 dollars pour faire ce voyage”. “Je veux aller en Europe”, affirme Tarsen, originaire du Ghana, “à cause des combats dans ma ville d’origine. J’ai essayé de m’enfuir et de venir ici, en Europe, pour vivre en sécurité”. Un millier de personnes ont été secourues ces derniers jours, dont des mineurs non accompagnés, au large des côtes méditerranéennes. Deux bateaux qui transportaient près de 500 candidats à l’exil, partis d’Egypte. Un itinéraire de plus en plus emprunté, avec des traversées qui peuvent durer quinze jours, s’inquiète l’UNHCR.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article