DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Découverte d'une épave à Césarée

Sci-tech

Découverte d'une épave à Césarée

En partenariat avec

Des plongeurs à l’oeuvre dans l’avant-port de Césarée. Ils sont en train de fouiller une épave du quatrième siècle de notre ère. Un navire marchant drossé pour une raison ou une autre sur les récifs de la côte.

Deux plongeurs amateurs ont découvert l‘épave il y a quelques semaines.

Jacob Sharvit : “C’est un des plus gros navire marchand romain trouvé cette dernière décennie. Cela nous donne beaucoup d’informations sur le port de Césarée et sur la façon dont il était déservi au début du 4è siècle. Des informations sur le site, sur le type du navire. Nous parlons d’un bateau de 150 ou 200 tonnes avec de très grandes ancres de fer. Ce sont des informations très importantes pour la navigation à Césarée.”

Une lampe de bronze à l’image du dieu du soleil Sol, une figurine de la déesse de la Lune Luna, une lampe à l’effigie d’un esclave africain, des fragments de statues de bronze, un robinet en forme de sanglier, des ancres et différents objets de navigation ainsi que deux singuliers agglomérats de milliers de pièces de monnaie antiques pesant 20 kilos ont été retrouvés dans le port méditerranéen.

Césarée a été construite par le roi de Judée Hérode 1er au 1er siècle av. J.-C. Les vestiges importants des époques romaine et médiévale en font l’une des attractions d’Israël.

Prochain article