DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cannes : "Toni Erdmann", Prix de la critique internationale (Fipresci)

monde

Cannes : "Toni Erdmann", Prix de la critique internationale (Fipresci)

Publicité

Avant l’annonce de la Palme d’or, ce dimanche, plusieurs récompenses ont déjà été décernées à Cannes. Ainsi, le “Prix Fipresci”, également appelé Prix de la critique internationale. Le jury est composé de journalistes et de critiques cinéma, membres de la Fédération internationale de la presse cinématographique (Fipresci). Et cette année, il a choisi de distinguer le film Toni Erdmann de l’Allemande Maren Ade, un long-métrage également en compétition pour la Palme d’or. Ce film est une comédie grinçante et loufoque sur la relation père-fille. L’histoire se déroule en Roumanie.

On a estimé que Maren Ade apportait un vent de fraîcheur. Elle a beau être une réalisatrice déjà reconnue, là, elle a franchi un nouveau cap dans sa filmographie.Alin Tasciyan, présidente du jury du prix Fipresci

“Un bon indicateur pour le palmarès final”

Le Prix Fipresci est généralement un bon indicateur pour le palmarès final. Toni Erdmann de l’Allemande Maren Ade est donc l’un des grands favoris, mais d’autres films peuvent prétendre à la Palme d’or.Frédéric Ponsard, envoyé spécial d’euronews à Cannes

Tour d’horizon des candidats potentiels avec les journalistes de la presse internationale :

> Esin Küçüktepepinar (Cumhuriyet Gazetesi, Turquie) :
Il y a plusieurs films qui dépeignent la réalité sociale, je pense par exemple aux films roumains, notamment celui de Mungiu. En fait, c’est mon favori.

> Lofti Ben Khalifa (Le Quotidien, Tunisie) :
J’ai bien aimé le film de Ken Loach et surtout le film allemand, je crois qu’il va recevoir la Palme d’or, ‘Toni Erdmann’.

> Meir Schnitzer (Maariv, Israël) :
Moi, mon film préféré, c’est celui de Cristian Mungiu, ‘The Graduation’.

> Defne Gursoy (Birgun, Turquie) :
Pour moi, la Palme d’or est le film ‘Sieranevada’ de Cristi Puiu.

> Pamela Bienzobas (Fipresci, Chili) :
Arrivée au terme du festival, je trouve que le meilleur film, c’est ‘Toni Erdmann’.

Au total 21 films sont en compétition pour la Palme d’or. Le palmarès sera dévoilé ce dimanche soir par le jury, présidé cette année par l’Australien George Miller.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article