DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : le conflit social s'enlise, nouvelles manifestations

monde

France : le conflit social s'enlise, nouvelles manifestations

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Nouvelle journée d’actions syndicales contre la loi Travail en France et nouveau rapport de force avec le gouvernement.

A Paris plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour exiger le retrait de la loi qui doit encore passer devant le Sénat.

Sur le terrain, la mobilisation ne faiblit pas : une dizaine de centrales nucléaires a connu des baisses de production.

“Tant que le Premier ministre restera droit dans ses bottes, le conflit va durer”, a déclaré Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force Ouvrière.
“Plus de 70 pour cent (des gens) sont pour le retrait du projet de loi, ça monte, contrairement à ce que j’entends dans des bouches officielles que nous ne sommes ni minoritaires ni une secte ni je ne sais quoi”, a de son côté renchéri Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT.

A Paris, la manifestation a connu de nouveaux débordements. Des magasins ont été attaqués, un commisariat a été caillassé et les forces de l’ordre ont dû repousser de nombreux assaut de casseurs déterminés. Seize personnes ont été interpellées.

Echauffourées dans la rue et cacophonie au gouvernement : jeudi, le Premier ministre a sèchement recadré son ministre des finances qui avait indiqué qu’il faudrait sans doute… renégocier une partie de la loi Travail.

Avec AFP et Reuters

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article