DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Colombie : libération de trois journalistes kidnappés par l'ELN

monde

Colombie : libération de trois journalistes kidnappés par l'ELN

Publicité

En Colombie, trois journalistes ont été libérés, après avoir été retenus pendant plusieurs jours par l’ELN, l’armée de libération nationale, une guérilla d’extrême-gauche.
Salud Hernandez, reporter hispano-colombienne, avait été kidnappée le week-end dernier dans le nord-est du pays. Les deux autres journalistes étaient partis enquêter sur la disparition de leur consœur.

“Je pense qu’on a déjà suffisamment de problèmes; ce n’est pas la peine qu’on nous en rajoute, a déclaré Salud Hernandez, peu après sa libération.
Si on ne va pas au fin fond de la Colombie, on ne saisit pas ce qui se passe. On ne peut pas parler de ces régions si on reste dans son bureau à Bogota ou même à Cúcuta. Donc ce serait bien qu’on nous laisse travailler. un point, c’est tout.”

L’ELN est un mouvement de guérilla qui existe en Colombie depuis les années 1960. Il compte encore 1500 combattants.

Un processus de négociations est envisagé avec le gouvernement, mais les autorités exigent que l’ELN mette un terme aux enlèvements de civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article