DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shell : priorité aux économies

Le groupe anglo-néerlandais va céder des actifs, quitter plusieurs pays et limiter ses dépenses pour gagner en rentabilité après son rachat de BG Group.

Vous lisez:

Shell : priorité aux économies

Taille du texte Aa Aa

Royal Dutch Shell continue à réduire la voilure pour faire face aux vents contraires. Le pétrolier anglo-néerlandais va se retirer de cinq à dix pays – sans préciser lesquels. Il veut aussi céder pour 30 milliards de dollars d’actifs d’ici 2018.

Shell maintiendra par ailleurs ses dépenses annuelles sous la barre des 30 milliards de dollars jusqu’en 2020.

Enfin, le groupe évalue à 4,5 milliards de dollars les synergies dégagées du rachat en février de BG Group, anciennement British Gas. C’est 1 milliard de plus qu’escompté.