DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Turquie enterre les victimes de l'attentat d'Istanbul

monde

La Turquie enterre les victimes de l'attentat d'Istanbul

Publicité

L’ultime adieu à deux des 11 personnes tuées dans l’attentat de mardi à Istanbul… Six policiers sont morts dans cet attentat à la voiture piégée, et plusieurs responsables politiques turcs ont assisté aux funérailles de deux d’entre eux. Etaient présents l’actuel et l’ancien Premier ministre mais aussi le chef du principal parti d’opposition, chahuté par un groupe qui lui reprochait d’avoir une position trop conciliante envers les séparatistes kurdes.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais les autorités pointent du doigt les rebelles kurdes du PKK. Un peu plus tôt, le Premier ministre Binali Yildirim s‘était rendu sur le lieu où la voiture piégée avait explosé mardi matin, au passage d’un bus de la police. Très fréquenté par les touristes, le quartier de Beyazit et ses résidents restent en état de choc.

Outre les 11 morts, 36 personnes ont été blessées et sont toujours hospitalisées, cinq d’entre elles se trouvant dans un état grave.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article