DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Israël : Lieberman interdit la restitution des corps des terroristes palestiniens

monde

Israël : Lieberman interdit la restitution des corps des terroristes palestiniens

Publicité

Des centaines d’Israéliens sont venus rendre un dernier hommage à l’une des quatre victimes de l’attentat de mercredi soir dans un quartier animé de Tel-Aviv, alors que le gouvernement a annoncé un tour-de-vis concernant la liberté de mouvement des Palestiniens pendant le ramadan.

Le nouveau ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a ordonné que les corps de Palestiniens abattus lors d’attentats anti-israéliens ne soient plus restitués à leur famille.

Les Etats-Unis ont demandé à Israël de ne pas punir tous les Palestiniens.

“Nous comprenons leur désir de protéger leurs citoyens et d’envoyer un message, mais nous demandons juste que toute mesure adoptée prenne aussi en compte les nombreux Palestiniens innocents qui essaient simplement de vivre leur vie”, a déclaré Mark Toner, porte-parole du département d’Etat américain.

Quelques heures après l’attaque, les soldats israéliens sont entrés en nombre à Yatta, près de Hébron en Cisjordanie. Ils ont fouillé des maisons et procédé à des arrestations.

La maison du père de l’un des assaillants a été mesurée, un rituel préalable à une démolition punitive.

83 000 Palestiniens seraient affectés par l’annulation des permis d’entrer en Israël.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article