DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de policiers et moins d'alcool pour l'Euro 2016

monde

Plus de policiers et moins d'alcool pour l'Euro 2016

Publicité

Lille a interdit la vente d’alcool à emporté jusqu‘à vendredi matin. Plusieurs dizaines de bars sont également obligés d’avancer à minuit leur fermeture et les forces de police sont renforcées.

Des mesures similaires sont mises en place à Paris et dans les Bouches-du-Rhône autour des stades, elles visent à éviter une répétition des violences qui ont eu lieu à Marseille, mais elles déplaisent aux supporters.

“Je trouve que cette interdiction est stupide” estime James Kamoth, un supporter gallois. “Je trouve que c’est un peu ridicule de la part de la police d’interdire l’alcool” ajoute-t-il.

“On se conduit bien, on passe du bon temps et l’atmosphère est bonne” précise en écho son ami Steven Hall qui lui est anglais.

Des échauffourées ont cependant éclaté mardi, sans faire de victime, entre supporters anglais et russes, à Lille. Ces violences interviennent à la veille du match mercredi entre la Russie et la Slovaquie et un autre jeudi, à Lens, entre l’Angleterre et le Pays de Galles.

Certains supporters russes ont déclaré sur place leur intention d’affronter les fans anglais si l’occasion se présentait.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article