DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les forces irakiennes déclarent contrôler le centre de Falloujah

monde

Les forces irakiennes déclarent contrôler le centre de Falloujah

Publicité

Les forces irakiennes déclarent contrôler le centre de Fallouja, ville à 50km de Bagdad prise par le groupe État Islamique en 2014. Selon les commandants de l’armée gouvernementale, le drapeau irakien flotte désormais sur le siège du gouverneur, ancien QG des djihadistes. Tandis que ces derniers sont retranchés dans la partie ouest de la ville.

Mais les troupes irakiennes avancent lentement. Les routes sont piégées et des civils sont utilisés comme boucliers humains. Près de 50 000 habitants ont trouvé refuge dans des camps à proximité.

“Daesh nous a affamés et a terrorisé nos enfants. Ils ont arrêté les hommes et les ont battus, et les femmes qui s’opposaient à eux, ils les attrapaient par les cheveux et les insultaient, ils ont volé notre dignité” déclare une femme qui vient d‘être évacuée par les militaires irakiens.

Près d’un mois après le début de l’offensive appuyée par les avions de la coalition internationale, Fallouja est sur le point d‘être libéré. Mais des membres de l’EI se fondent parmi les civils pour quitter la ville. L’armée sépare les familles et tente d’enquêter, sur chaque homme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article