DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : l'onde de choc secoue Wall-Street

économie

Brexit : l'onde de choc secoue Wall-Street

Publicité

L’onde de choc du Brexit a traversé l’Atlantique pour peser sur la tendance à Wall Street.

Le Dow Jones a ouvert en repli de 1,13%. Il perdait le double quelques minutes plus tard.

L’indice élargi, le S&P500, en baisse de 2,5% à la cloche, a lui signé sa pire ouverture depuis 1986.

Quant au Nasdaq, l’indice des valeurs technologiques, il a commencé la séance en baisse de 3,8% avant de réduire ses pertes.

L’ampleur du mouvement de vente est toutefois limitée par rapport aux bourses européennes par le fait que le Brexit pourrait inciter la Réserve fédérale américaine à reporter une nouvelle hausse de ses taux d’intérêt.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article