DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Qui succédera à David Cameron ?

monde

Qui succédera à David Cameron ?

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’ex-maire de Londres Boris Johnson semble le mieux placé pour devenir le prochain Premier ministre du Royaume-Uni. Mais le leader conservateur du camp pro-Brexit, hué à la sortie de chez lui ce vendredi par des partisans du maintien, peut-il rassembler une nation divisée par une campagne longue et violente ?

Ce sera au parti conservateur, majoritaire à Westminster, d’en décider. Ce n’est qu‘à l’automne que David Cameron laissera sa place à celui qui sera désigné tête de file par les militants. Un congrès du parti est prévu en octobre.

Autre militant pro-Brexit, le ministre de la Justice Michael Gove, compte aussi parmi les trois préférés des bookmakers britanniques. Mais dans le passé le parti Tory a parfois réservé des surprises, rappelle Tony Travers, directeur de recherches au London School of Economics :

“Sur la liste des favoris on retrouve ceux qui sont les plus attendus : Boris Johnson, le chef de file des pro-Brexit, Teresa May, réputée eurosceptique mais qui était dans le camp du maintien, et le ministre des Finances Goerge Osbourne, lui aussi en faveur du maintien. Mais il faut se souvenir qu’au parti conservateur ceux qui sont en tête de peloton ne finissent pas toujours par s’imposer, donc il faut rester très prudents avec ce genre de coureurs, dans une course comme celle-ci”.

Dès la publication des résultats, l’europhobe Nigel Farage, leader du parti parti Ukip, a appelé à la formation d’un gouvernement pro-Brexit. Mais n‘étant pas membre du parti conservateur, celui qui a vécu son jour de gloire ce 23 juin, n’a aucune chance d’investir le 10, Downing Street.

D’après les côtes de la société de paris Ladbrokes les favoris sont :
Boris Johnson (député) à 4 contre 6
Theresa May (ministre de l’Intérieur) à 11 contre 4
Michael Gove (ministre de la Justice) à 7 contre 1

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article