DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : inquiétudes pour Easyjet et Ryanair

économie

Brexit : inquiétudes pour Easyjet et Ryanair

Publicité

Après la victoire du Brexit, le Royaume-Uni pourrait sortir du marché unique du transport aérien. Un scénario que veulent à tout prix éviter les compagnies britanniques, en tête desquelles Easyjet. La low-cost paneuropéenne perdrait ainsi la possibilité de voler où elle le souhaite dans l’Union. Sa PDG, Carolyn McCall, s’est dit toutefois confiante pour l’avenir. L’exemple des compagnies suisses et norvégiennes, qui ont un accès total au marché unique, plaide en sa faveur.

Inquiétudes également pour Ryanair, dont le siège est en Irlande, un pays qui n’est pas directement concerné par le Brexit. Sauf que les résultats de la compagnie dépendent énormément des voyageurs britanniques, qui pourraient être amenés à moins voyager, si la baisse de la livre sterling se confirme dans le temps.

S’exprimant avant le référendum, le patron de Ryanair, Michael O’Leary avait estimé qu’un Brexit entraînerait une récession de deux à trois dans l’Union européenne.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article