DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Otan manœuvre dans l'Est de l'Europe

Le bureau de Bruxelles

L'Otan manœuvre dans l'Est de l'Europe

Publicité

L’Otan va renforcer son flanc Est. La décision formelle n’est pas encore prise, mais elle le sera à la fin de semaine lors du sommet de l’Alliance qui se tiendra à Varsovie.
Ce renforcement se concrétisera par le déploiement de quatre bataillons. 4 000 soldats seront envoyés dans les pays baltes et en Pologne. Le commandement de ces forces sera confié à quatre États: les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Canada.
L’Otan veut ainsi répondre aux tensions avec la Russie après l’annexion de la Crimée et les violences dans l’Est de l’Ukraine. Mais pour le Secrétaire général de l’Alliance il faut aussi poursuivre le dialogue avec Moscou. Jens Stoltenberg souhaite ainsi organiser une réunion « peu après le sommet où les questions de transparence et de réduction des risques devraient être importantes ». L’objectif de cette rencontre avec les représentants russes n’est pas dans l’immédiat de régler les divergences mais d‘éviter tout incident militaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article