DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Portugal en finale de l'Euro 2016 après sa victoire sur le pays de Galles

the corner

Le Portugal en finale de l'Euro 2016 après sa victoire sur le pays de Galles

Publicité

Le Portugal est le premier finaliste de cette compétition. La Seleçao a privé le Pays de Galles de son rêve et jouera sa deuxième finale depuis 2004.

Ronaldo assomme le pays de Galles

Cristiano Ronaldo avait sans doute à coeur de faire taire les critiques. Le capitaine portugais a brillé pour emmener la seleçao en finale de l’Euro-2016: C’est lui qui débloque le match d’un but de la tête juste après la pause et c’est encore lui qui donne à Nani l’opportunité de doubler la mise quelques minutes plus tard. Dans les gradins du stade de Lyon, les supporters portugais explosent. Le Portugal sera en finale dimanche à Paris soit face à la France soit face à l’Allemagne.

Immense déception en revanche pour les Dragons de Gareth Bale terrassés. La star mondiale qui a tenu son rang dans cet Euro ne jouera pas de finale.

Allemagne-France : un parfum de revanche

La France et l’Allemagne ont un vieux compte à régler et c’est à Marseille qu’aura lieu l’explication
Pour les Français, dominer les Allemands signerait avant tout le premier véritable exploit de l’Euro, après cinq matchs contre des adversaires modestes. La clé pourrait une nouvelle fois être Antoine Griezmann, meilleur buteur de l’Euro et son association avec Olivier Giroud, voire Paul Pogba qui semble se reprendre après un début décevant. “On a une chance et on va la jouer à fond souligne Didier Deschamps avec tout le respect qu’on doit avoir pour cette équipe allemande championne du monde, et c’est l‘équipe qui a donné la meilleure impression sur ces cinq premiers matchs de l’Euro”.

Pour les Allemands, une qualification serait surtout un pas de plus vers un doublé Coupe du monde – Euro.
L’Allemagne impressionne par ses performances, mais elle sera privée d‘éléments majeurs, Hummels suspendu, Gomez et Khedira forfaits. Elle espère que Müller ouvrira enfin son compteur de buts : “Il y aura toujours des blessures, toujours des suspensions, même dans les matchs importants expliaue Thomas Müller. En tant qu‘équipe, vous devez être en mesure de faire face à cela. Je l’ai déjà dit avant ce tournoi, je pense qu’on n’a jamais eu une équipe aussi forte, tous les joueurs sont de qualité et c’est pour cela que je vois plus cela comme une chance.”

On se souviendra que c’est à Marseille que l‘équipe de Michel Platini était venue à bout du Portugal en demi-finale de l’Euro-84. Les fans allemands eux, préfèrent sans doute se souvenir que depuis 1972, la Mannschaft a affronté six fois la France en demi-finale d’une compétition internationale et elle a toujours gagné.

Les petites phrase de l’Euro-2016

Au cours des trois dernières semaines de compétition, on a entendu de nombreuses petites phrases, que ce soient les joueurs ou les entraîneurs. Voici notre sélection.

L’entraîneur de l’Islande, Heimir Hallgrimsson après la qualification pour les quarts de finale : “Je suppose que nous allons changer la fête nationale. C’est normalement le 17 juin, mais ça va probablement changer maintenant.”

L’attaquant suisse Xherdan Shaqiri ironise sur l’affaire des maillots déchirés pendant Suisse-France : “J’espère que Puma ne fabrique pas de préservatifs.”

Le Russe Artem Dzyuba après les événements de Marseille entre supporters anglais et russes : “Ce n’est pas un championnat de combat de rue, c’est du football.”

Cristiano Ronaldo arpès le match nul face à l’Islande : “L’Islande n’a rien essayé, ils ont juste défendu, ils ont eu deux chances et ont marqué un but, ils ont eu de la chance. Nous sommes frustrés, ils n’ont pas essayé de jouer. C’est la raison pour laquelle je pense qu’ ils ne feront rien ici.”

Et la réponse de l’Islandais Kari Arnason à Ronaldo : “C’est un footballeur fantastique, mais c’est une personne peu courtoise.”

Zlatan Ibrahimovic à propos de sa forme :“La légende a encore des choses à donner.”

La journée en photos

EURO2016 SEMI-FINAL PORTUGAL WALES

L’homme du match :Cristinao Ronaldo

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article