DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sept choses à savoir sur les armes aux Etats-Unis

Publicité

  • Les Etats-Unis ont un taux d’homicides par armes à feu de 2,9 pour 100 000 habitants

    Ce chiffre est tiré des données publiées en 2012 par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC).

    Ils montrent cependant que les Etats-Unis ne sont pas le pire pays au monde. La palme revient au Honduras, dont le taux s‘élève à 68,43.

    Le taux américain peut être mis en perspective avec ceux de ses voisins, le Canada, qui compte 0,51 meurtres pour 100 000 habitants, ou encore avec de nombreux pas européens comme la France ( 0,06 pour 100 000 habitants, 0,07 en Angleterre et au Pays de Galles, et 0,19 en Allemagne )

  • La réforme sur les armes rencontre des résistances

    Le président Barack Obama, dont les tentatives pour renforcer le contrôle des armes ont échoué au Congrès, affirme qu’il est possible de placer les citoyens américains qui se sont rendus sur des sites internet du groupe Etat islamique sur une liste d’interdiction de vol, mais pas de les empêcher d’acheter une arme.

    “Voici quelqu’un qui est connu pour être un sympathisant d’EI et s’il veut se rendre maintenant dans un magasin ou un salon et acheter autant d’armes et de munitions qu’il peut, rien ne l’empêche de le faire”

    Il poursuit en disant que toute proposition pour introduire des lois de bon sens sur le port d’armes sont considérés comme des “atteintes tyranniques au second amendement”.

  • La NRA dépense environ 2.67 millions d’euros par an pour influencer les politiques relatives au port d’armes.

  • Mais, d’après Obama, le puissant lobby ne veut pas discuter avec lui des réformes.

    Il a accusé la NRA de mal interpréter la proposition de loi sur le contrôle des armes.

    La NRA a refusé de prendre part à un débat avec Obama, affirmant qu’elle ne voulait pas prendre part à une “opération de communication”.

  • Un déficit de démocratie ? L’opinion publique aux antipodes de la réalité politique

  • Le Pew Research Center a publié un rapport deux ans après que la législation pour approfondir la vérification des antécédents d’acheteurs d’armes ait été repoussée.

    Il a révélé que l’opinion publique diverge apparemment de celle de la classe politique. 88 % des Américains seraient favorables à un approfondissement des vérifications des antécédents des acheteurs d’armes.

  • Les Américains, peuple le plus armé au monde

    Au moins 90 % des armes sont détenues par des particuliers aux Etats-Unis, c’est le taux le plus élevé au monde d’après le Small Arms Survey.

    C’est beaucoup plus que le deuxième pays sur la liste, le Yémen, avec 55 armes à feu pour 100 habitants. La Suisse, avec 46, a le taux le plus élevé en Europe.

  • Les assaillants de Paris “auraient pu acheter leurs armes légalement aux Etats-Unis”

    En 2015, un rapport souligne que les lois actuelles permettent même aux personnes surveillées pour appartenance présumée à un réseau terroriste, comme les frères Kouachi, d’acheter des armes.

    Il affirme que 2 000 ventes d’armes ont impliqué des personnes suspectées de liens terroristes entre 2004 et 2014.

  • Malgré Sandy Hook, les fusillades continuent dans les écoles

    En décembre 2012, Adam Lanza fait irruption dans l‘école élémentaire et tue vingt jeunes enfants et six membres du personnel.

    Depuis 2013, Everytown, un groupe qui milite pour un meilleur contrôle du port d’armes, a recensé les incidents liés aux armes à feu dans les écoles et les universités.

    Selon lui, jusqu‘à fin 2015, il y aurait eu 160 incidents, faisant 59 morts et provoquant 124 blessures non mortelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article